Pour la rentrée, la RTBF abandonne son organisation en silos et ose le "leadershift"

01/09/18 à 13:00 - Mise à jour à 11:52
Du Trends-Tendances du 30/08/18

Ce 1er septembre, la RTBF enterre son ancienne structure décisionnelle et accouche d'un nouvel organigramme beaucoup plus transversal. Décryptage d'une renaissance stratégique qui vise à contrer la concurrence des géants du Net et à répondre surtout aux nouveaux modes de consommation du public.

Ne cherchez plus les fonctions de directrice de La Première ou de directeur de VivaCité dans le nouvel organigramme de la RTBF : celles-ci auront purement et simplement disparu ce samedi 1er septembre. A cette date, l'entreprise audiovisuelle de service public affichera en effet une structure " révolutionnaire ", beaucoup plus transversale et garnie de fonctions inédites. Certes, les téléspectateurs et auditeurs de la RTBF ne remarqueront rien de spécial à la vision et à l'écoute de leurs programmes - La Première, VivaCité et les autres marques télé et radio existeront toujours - mais la gestion des contenus et des plateformes de diffusion, linéaires ou pas, seront désormais confiées à de nouveaux responsables et à leur garde rapprochée.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné