Pôle de stabilité politique, le Maroc s'est érigé ces dernières années en hub continental, devenant une porte d'entrée privilégiée pour l'accès à l'Afrique. Mais le royaume ne se contente pas de ce statut de pont entre les deux rives de la Méditerranée, il joue également un rôle économique accru dans sa zone d'influence proche et, à travers sa nouvelle politique africaine, auprès de pays plus éloignés. Acteur régional de premier plan, il renforce l'attrait qu'il peut exercer sur des investisseurs désireux de mettre un pied sur un marché africain qui compte aujourd'hui plus d'un milliard de consommateurs potentiels.
...