Bpost a annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu avec un chiffre d'affaires de 977,6 millions d'euros de juillet à septembre (+0,5%) et un Ebit de 39,1 millions d'euros. Dirk Tirez, le CEO, en a profité pour confirmer la fusion des activités belges de colis et de courrier. Il a aussi confirmé la mise en place d'une opération de réduction des frais généraux du siège central de 24 à 15% en cinq ans, en partie via le non-remplacement de départs à la retraite (1.000 postes).

Enfin, Dirk Tirez a annoncé la création de nouveaux postes au comité de direction: Jean Muls, vice-président de Fedex Europe (photo), va devenir le premier CEO Belgique tandis que Nicolas Baise, CEO de BCG Belgium, créera la fonction de chief strategy & transformation officer.

Bpost a annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu avec un chiffre d'affaires de 977,6 millions d'euros de juillet à septembre (+0,5%) et un Ebit de 39,1 millions d'euros. Dirk Tirez, le CEO, en a profité pour confirmer la fusion des activités belges de colis et de courrier. Il a aussi confirmé la mise en place d'une opération de réduction des frais généraux du siège central de 24 à 15% en cinq ans, en partie via le non-remplacement de départs à la retraite (1.000 postes). Enfin, Dirk Tirez a annoncé la création de nouveaux postes au comité de direction: Jean Muls, vice-président de Fedex Europe (photo), va devenir le premier CEO Belgique tandis que Nicolas Baise, CEO de BCG Belgium, créera la fonction de chief strategy & transformation officer.