Mediahuis édite notamment De Standaard, la Gazet van Antwerpen, Het Nieuwsblad et Het Belang van Limburg.

La société veut relancer la rentabilité déclinante de ses activités d'information, affirme-t-elle. L'entreprise évoque également un marché publicitaire en berne et des coûts d'impression et de personnel pesant de plus en plus sur les chiffres. De plus, les ventes en hausse des journaux numériques ne compensent pas les pertes du marché imprimé.

Mediahuis veut donc mettre en oeuvre une évolution accélérée vers une organisation "digital first", orientée client et plus efficace. Les différentes mesures et économies devraient mener à la suppression de 82 équivalents temps plein.

"Ces emplois sont surtout dans l'administratif, le commercial et le support. L'intention est de limiter au maximum les licenciements secs", indique Mediahuis dans un communiqué.

Fin 2020, la rédaction de De Standaard déménagera de Grand-Bigard vers le centre de Bruxelles, à proximité de la gare Centrale.