Pierre & Vacances est le leader européen des résidences de loisirs. Il dispose dans son portefeuille de 43.000 hébergements répartis dans 284 sites et cinq pays. En Belgique, il est surtout connu grâce à son enseigne Center Parcs. Malgré une belle reprise après la pandémie, le groupe a accumulé les dettes. Il faut dire que les deux années cov...

Pierre & Vacances est le leader européen des résidences de loisirs. Il dispose dans son portefeuille de 43.000 hébergements répartis dans 284 sites et cinq pays. En Belgique, il est surtout connu grâce à son enseigne Center Parcs. Malgré une belle reprise après la pandémie, le groupe a accumulé les dettes. Il faut dire que les deux années covid lui ont coûté 800 millions de chiffre d'affaires et ont brûlé 600 millions d'euros de trésorerie. La situation devenait intenable pour la famille Brémond qui a fondé Pierre & Vacances en 1967. Au terme d'un accord conclu en mars, l'actionnariat passe majoritairement dans les mains de trois nouveaux acteurs (55%). D'une part, Alcentra et Fidea, deux fonds anglo-saxons, et d'autre part, Atream, un groupe d'asset management très présent dans l'immobilier et qui possède, entre autres, les murs d'hôtels du groupe Accor ou de certains Club Med. Les nouveaux actionnaires ont désendetté le groupe en convertissant de la dette en capital et injecté près de 200 millions d'euros sur fonds propres. Derrière Franck Gervais, le CEO arrivé l'an dernier après des passages chez Accor et Thalys, Pierre & Vacances entend moderniser son offre en l'axant sur l'expérience client, la responsabilité sociale et la performance. Les Center Parcs sont au centre de cette nouvelle stratégie. A côté de trois nouvelles ouvertures en France, au Danemark et en Allemagne, une très grande majorité des sites existants seront rénovés dans le sens d'une forte montée en gamme. Enfin, l'arrivée d'Atream signe aussi la fin de la vente d'hébergements aux particuliers (la "pierre" de Pierre & Vacances). Désormais, les sites seront aux mains d'un seul opérateur, et non plus vendus à la découpe.