LVMH réorganise sa division Parfums et Cosmétiques. Le groupe de luxe créera ainsi un nouveau pôle, conçu pour renforcer au plan international des marques comme Givenchy, Kenzo, Pucci et Fendi. Un regroupement sous la houlette d'Alain Lorenzo, président de Givenchy Parfums, qui risque d'entraîner des changements dans la stratégie de ces grandes maisons.

Corinne Scemama, L'Express.fr

LVMH réorganise sa division Parfums et Cosmétiques. Le groupe de luxe créera ainsi un nouveau pôle, conçu pour renforcer au plan international des marques comme Givenchy, Kenzo, Pucci et Fendi. Un regroupement sous la houlette d'Alain Lorenzo, président de Givenchy Parfums, qui risque d'entraîner des changements dans la stratégie de ces grandes maisons.Corinne Scemama, L'Express.fr