La santé est, pour les entreprises technologiques, le prochain grand défi. Ce secteur, évalué à 4.000 milliards de dollars aux Etats-Unis, est une mine d'or potentielle en ce qui concerne la gestion des infrastru...

La santé est, pour les entreprises technologiques, le prochain grand défi. Ce secteur, évalué à 4.000 milliards de dollars aux Etats-Unis, est une mine d'or potentielle en ce qui concerne la gestion des infrastructures informatiques, des réseaux et des données. Il n'est donc pas étonnant de voir les géants du numérique tenter d'y pénétrer. Microsoft s'est ainsi offert Nuance, une société spécialisée dans les outils destinés à la télémédecine. Oracle vient de faire de même avec Cerner, entreprise leader dans la fourniture de données destinées aux hôpitaux et aux systèmes de soins de santé. Ces données permettent, entre autres, d'affiner les diagnostics et donc de proposer des traitements adaptés. Au prix d'un gros chèque de 28,3 milliards de dollars, cette acquisition, qui vient de passer tous les écueils régulatoires, permet à Oracle de poursuivre sa diversification dans le cloud qui représente désormais près d'un quart de son chiffre d'affaires. Surtout, elle lui offre un accès direct aux clients de Cerner et de leurs multitudes de besoins...