D'après un sondage effectué pour le compte de l'opérateur auprès de 800 salariés et 200 employeurs, 64% des participants souhaitent suivre une ou plusieurs formations cette année. Seule une faible minorité (15%) indique ne pas du tout vouloir se former en 2021. Les jeunes sont particulièrement intéressés: 77% des moins de 35 ans disent vouloir suivre une ou plusieurs formations, détaille Cefora.

L'année dernière, la pandémie et les mesures sanitaires ont freiné les possibilités d'acquérir de nouvelles compétences à travers les formations. "La crise du Covid-19 a eu un énorme impact sur le nombre de participants. Rien qu'en 2020, 10.000 formations prévues ont dû être annulées et les chiffres montrent que les sessions en ligne n'ont que partiellement compensé ce manque", note le directeur de Cefora, Olivier Lambert.

Selon l'opérateur, les trois domaines de formation les plus populaires auprès des sondés sont l'utilisation des outils numériques (Excel, Microsoft teams,), l'efficacité professionnelle (leadership, présentation au public) et le bien-être au travail (réduction du stress, pleine conscience).

D'après un sondage effectué pour le compte de l'opérateur auprès de 800 salariés et 200 employeurs, 64% des participants souhaitent suivre une ou plusieurs formations cette année. Seule une faible minorité (15%) indique ne pas du tout vouloir se former en 2021. Les jeunes sont particulièrement intéressés: 77% des moins de 35 ans disent vouloir suivre une ou plusieurs formations, détaille Cefora. L'année dernière, la pandémie et les mesures sanitaires ont freiné les possibilités d'acquérir de nouvelles compétences à travers les formations. "La crise du Covid-19 a eu un énorme impact sur le nombre de participants. Rien qu'en 2020, 10.000 formations prévues ont dû être annulées et les chiffres montrent que les sessions en ligne n'ont que partiellement compensé ce manque", note le directeur de Cefora, Olivier Lambert. Selon l'opérateur, les trois domaines de formation les plus populaires auprès des sondés sont l'utilisation des outils numériques (Excel, Microsoft teams,), l'efficacité professionnelle (leadership, présentation au public) et le bien-être au travail (réduction du stress, pleine conscience).