Les partenaires de cette levée de fonds sont Karista (France) et White Fund (Belgique), dans un consortium international avec Nina Capital (Espagne), CAREvolution (Belgique), Qbic (Belgique), ainsi que les investisseurs historiques de moveUP, comme la Région de Bruxelles-Capitale et Sambrinvest.

La scale-up "offre aux patients un plan de réadaptation digital et personnalisé, et au personnel soignant des informations précises sur l'évolution de leurs patients, et ce, tout au long de leur rééducation. Cette solution facilite la mise en place de séjours hospitaliers plus courts, et contribue à réduire les complications et les réadmissions, tout en offrant une plus grande satisfaction des patients."

"Aujourd'hui, l'application moveUP est remboursée en Belgique dans le domaine de l'orthopédie. moveUP renforce actuellement sa présence aux Pays-Bas, en France, en Allemagne et au Royaume-Uni, tout en explorant le marché américain."

Les techniques de la scale-up permettent aussi d'améliorer la condition des patients après une chirurgie bariatrique (traitement de l'obésité).

"Au cours de l'année dernière, nous avons réalisé d'énormes progrès avec notre solution. À ce jour, moveUP a accompagné plus de 2.000 patients durant leur arthroplastie de la hanche ou du genou, avant et après l'opération, avec un taux de satisfaction et d'adhérence des patients élevé. Nous allons déployer notre expertise dans d'autres pays. Pour cela, nous avons déjà lancé des activités spécifiques dans un certain nombre de pays émergents", explique Ward Servaes, cofondateur et CEO de moveUP.

Les partenaires de cette levée de fonds sont Karista (France) et White Fund (Belgique), dans un consortium international avec Nina Capital (Espagne), CAREvolution (Belgique), Qbic (Belgique), ainsi que les investisseurs historiques de moveUP, comme la Région de Bruxelles-Capitale et Sambrinvest. La scale-up "offre aux patients un plan de réadaptation digital et personnalisé, et au personnel soignant des informations précises sur l'évolution de leurs patients, et ce, tout au long de leur rééducation. Cette solution facilite la mise en place de séjours hospitaliers plus courts, et contribue à réduire les complications et les réadmissions, tout en offrant une plus grande satisfaction des patients." "Aujourd'hui, l'application moveUP est remboursée en Belgique dans le domaine de l'orthopédie. moveUP renforce actuellement sa présence aux Pays-Bas, en France, en Allemagne et au Royaume-Uni, tout en explorant le marché américain." Les techniques de la scale-up permettent aussi d'améliorer la condition des patients après une chirurgie bariatrique (traitement de l'obésité). "Au cours de l'année dernière, nous avons réalisé d'énormes progrès avec notre solution. À ce jour, moveUP a accompagné plus de 2.000 patients durant leur arthroplastie de la hanche ou du genou, avant et après l'opération, avec un taux de satisfaction et d'adhérence des patients élevé. Nous allons déployer notre expertise dans d'autres pays. Pour cela, nous avons déjà lancé des activités spécifiques dans un certain nombre de pays émergents", explique Ward Servaes, cofondateur et CEO de moveUP.