MicroStart finance, grâce au microcrédit (montant maximum de 25.000 euros), les personnes qui souhaitent créer ou développer une entreprise mais n'ayant pas accès au crédit bancaire.

Concrètement, en plus d'un différé de remboursement jusqu'à trois mois pour chaque nouveau microcrédit, MicroStart a lancé le microcrédit 'mS Express' avec le soutien de Funds For Good, une société qui lutte contre les inégalités et la précarité en aidant des personnes sans emploi à s'insérer de manière durable par l'entrepreneuriat. "Ce dispositif, qui vise à financer rapidement des besoins de trésorerie, permet aux entrepreneurs de bénéficier d'un crédit jusqu'à 2.000 euros, sans garantie, couplé à un prêt d'honneur 'Funds For Good' de 1.000 euros, sans intérêt ni garantie. MicroStart s'engage à donner une décision sous 48 heures, par entretien téléphonique ou en ligne", explique l'acteur du microcrédit dans un communiqué.

De plus, une série de webinaires ont été mis en ligne pour informer les entrepreneurs sur les solutions qui s'offrent à eux en cette période de crise, qu'il s'agisse des services de MicroStart ou des mesures prises par les gouvernements.

MicroStart finance, grâce au microcrédit (montant maximum de 25.000 euros), les personnes qui souhaitent créer ou développer une entreprise mais n'ayant pas accès au crédit bancaire. Concrètement, en plus d'un différé de remboursement jusqu'à trois mois pour chaque nouveau microcrédit, MicroStart a lancé le microcrédit 'mS Express' avec le soutien de Funds For Good, une société qui lutte contre les inégalités et la précarité en aidant des personnes sans emploi à s'insérer de manière durable par l'entrepreneuriat. "Ce dispositif, qui vise à financer rapidement des besoins de trésorerie, permet aux entrepreneurs de bénéficier d'un crédit jusqu'à 2.000 euros, sans garantie, couplé à un prêt d'honneur 'Funds For Good' de 1.000 euros, sans intérêt ni garantie. MicroStart s'engage à donner une décision sous 48 heures, par entretien téléphonique ou en ligne", explique l'acteur du microcrédit dans un communiqué. De plus, une série de webinaires ont été mis en ligne pour informer les entrepreneurs sur les solutions qui s'offrent à eux en cette période de crise, qu'il s'agisse des services de MicroStart ou des mesures prises par les gouvernements.