Mais il y a désormais de l'électricité dans l'air: le constructeur vient de présenter le concept EQG, à savoir un Classe G totalement animé par le courant. Ce "G" à pile n'est actuellement qu'au stade de prototype. Le constructeur n'a d'ailleurs pas encore donné de détails techniques. On sait juste que ce concept EQG repose sur la même structure que les Classe G à essence et diesel (un robuste châssis en échelle) et qu'il est animé par quatre moteurs électriques (un par roue). Quant à la boîte de vitesses, elle comprend deux rapports: un long pour la route et un court pour briller en tout-terrain. Quand verra-t-on débarquer sur nos routes ce Classe G sans pots d'échappement? Pour l'heure, le constructeur ne donne aucune date officielle de lancement, mais déclare que le concept EQG est très proche d'une version définitive de série. Affaire à suivre...

© Photos pg
Mais il y a désormais de l'électricité dans l'air: le constructeur vient de présenter le concept EQG, à savoir un Classe G totalement animé par le courant. Ce "G" à pile n'est actuellement qu'au stade de prototype. Le constructeur n'a d'ailleurs pas encore donné de détails techniques. On sait juste que ce concept EQG repose sur la même structure que les Classe G à essence et diesel (un robuste châssis en échelle) et qu'il est animé par quatre moteurs électriques (un par roue). Quant à la boîte de vitesses, elle comprend deux rapports: un long pour la route et un court pour briller en tout-terrain. Quand verra-t-on débarquer sur nos routes ce Classe G sans pots d'échappement? Pour l'heure, le constructeur ne donne aucune date officielle de lancement, mais déclare que le concept EQG est très proche d'une version définitive de série. Affaire à suivre...