Il estime que les informations parues dans les médias sont tendancieuses, désobligeantes et même répréhensibles. Selon Marc Coucke, Perrigo tente de répercuter ses propres problèmes sur l'acquisition d'Omega Pharma. (Belga)