Marc Coucke participe à une augmentation de capital par le biais de sa société d'investissement Alychlo. À l'issue de cette opération, il détiendra une participation de 13,4% dans Greenyard.

En plus de Coucke, Joris Ide, déjà actionnaire de Greenyard, investira 1,5 million d'euros supplémentaires. Marc Coucke et Joris Ide ont déjà investi ensemble dans le club de football RSC Anderlecht.

L'augmentation de capital aidera Greenyard à éponger les dettes qui s'accumulent, devenant un défi pour le géant des légumes ces dernières années.

Greenyard a également reçu le soutien de ses banques et une garantie du fonds d'investissement Gigarant du gouvernement flamand pour refinancer sa dette. Le contrat, d'un montant de 467,5 millions d'euros, est conclu pour une durée de trois ans, avec une option de prolongation d'un an. Selon le co-CEO Marc Zwaaneveld, le refinancement était "la dernière pièce du puzzle".

M. Coucke salue la combativité dont a fait preuve l'entreprise pour se refaire une santé financière. L'homme d'affaires pense que le secteur des fruits et légumes gagnera en importance dans les années à venir "car les consommateurs recherchent de plus en plus des produits de consommation sains".

Greenyard est le leader mondial du marché des fruits et légumes frais et préparés, des fleurs et des plantes. Le groupe est basé à Wavre-Sainte-Catherine, en province d'Anvers.

Marc Coucke participe à une augmentation de capital par le biais de sa société d'investissement Alychlo. À l'issue de cette opération, il détiendra une participation de 13,4% dans Greenyard. En plus de Coucke, Joris Ide, déjà actionnaire de Greenyard, investira 1,5 million d'euros supplémentaires. Marc Coucke et Joris Ide ont déjà investi ensemble dans le club de football RSC Anderlecht. L'augmentation de capital aidera Greenyard à éponger les dettes qui s'accumulent, devenant un défi pour le géant des légumes ces dernières années. Greenyard a également reçu le soutien de ses banques et une garantie du fonds d'investissement Gigarant du gouvernement flamand pour refinancer sa dette. Le contrat, d'un montant de 467,5 millions d'euros, est conclu pour une durée de trois ans, avec une option de prolongation d'un an. Selon le co-CEO Marc Zwaaneveld, le refinancement était "la dernière pièce du puzzle". M. Coucke salue la combativité dont a fait preuve l'entreprise pour se refaire une santé financière. L'homme d'affaires pense que le secteur des fruits et légumes gagnera en importance dans les années à venir "car les consommateurs recherchent de plus en plus des produits de consommation sains". Greenyard est le leader mondial du marché des fruits et légumes frais et préparés, des fleurs et des plantes. Le groupe est basé à Wavre-Sainte-Catherine, en province d'Anvers.