Il y a quelques années, Suzsana Zoghbi a quitté son Venezuela natal pour s'installer au Canada et venir ensuite étudier en Belgique. Elle s'est tellement attachée à notre pays qu'une fois son doctorat en informatique en poche, elle a décidé de rester. Avec Ken Van Eyndonck, elle a fondé Macty en 2017, une start-up qui utilise l'analyse intelligente d'images pour améliorer l'expérience shopping. Les boutiques qui utilisent l'application Complete the Look offrent aux consommateurs la possibilité de télécharger des photos de vêtements. Les algorithmes d'auto-apprentissage leur montrent ensuite les articles les mieux adaptés dans l'offre du magasin.

Les consommateurs trouvent d'un simple coup d'oeil les tenues qu'ils recherchent ou sont inspirés par des produits connexes, comme l'explique Suzsana Zoghbi, CEO et cofondatrice de Macty. "Les clients qui mettent plus rapidement la main sur ce qu'ils cherchent passent généralement plus vite à l'acte d'achat. La précision et la rapidité de notre système stimulent également les achats compulsifs. Notre logiciel peut parfaitement être intégré dans la barre de recherche de presque tous les e-shops de mode. Il recherche des articles similaires dans la gamme, un peu comme Pinterest et Google Image Search suggèrent des images associées. Cette recherche visuelle peut être affinée en saisissant la couleur ou des mots-clés comme "plus court" et "plus long".

Expérience shopping

Dans un point de vente physique, le système utilise des écrans d'affichage interactifs. Les clients se connectent à ces écrans en scannant un code QR avec leur smartphone. Ils peuvent ensuite télécharger à l'écran des photos déjà enregistrées ou prises sur place. Le logiciel sous-jacent, qui fonctionne à partir d'Internet, affiche alors des suggestions de vêtements sur l'écran de la boutique. Le display intelligent indique éventuellement aussi si les vêtements ou accessoires sont en stock et dans quel rayon ou quelle zone du magasin les clients peuvent les trouver et les essayer. Suzsana Zoghbi : "Ainsi les boutiques de vêtements offrent à leurs clients une expérience d'achat unique. Ces chaînes se distinguent de leurs concurrents grâce à un shopping axé sur l'expérience."

L'intelligence artificielle de l'application va encore plus loin si souhaité. Par exemple en proposant des vêtements qui s'assortissent en termes de style et de modèle. Macty a effectué les premiers tests l'année dernière, dans un magasin de la société belge de lingerie cotée en bourse Van de Velde. Pendant un mois et demi, les clients pouvaient télécharger un vêtement et l'application montrait ensuite quels sous-vêtements pouvaient être portés par-dessous. Suzsana Zoghbi : "C'est une autre façon d'inspirer les clients grâce à notre application, tout en aidant les boutiques à augmenter la visibilité de leurs produits et à stimuler leurs ventes."

Collaboration

Macty considère la collaboration avec Van de Velde comme une corporate venturing, un bien grand mot pour indiquer qu'une start-up s'engage dans une collaboration stratégique avec une grande entreprise. Les tests avec l'écran interactif se sont déroulés dans un processus de cocréation en quelque sorte, précise Suzsana Zoghbi. "Macty et Van de Velde ont travaillé dans le même but, comme une seule équipe. Je vois cette coopération comme une symbiose. Nous avons fourni les connaissances en intelligence artificielle, tandis que Van de Velde a été notre mentor, à coups de conseils et d'informations sur la façon d'affiner notre modèle d'entreprise et de faire croître notre entreprise. La valeur ajoutée ne fait aucun doute."

Les fondateurs ont financé Macty avec des fonds propres, mais ils ont également reçu le soutien de différents accélérateurs tels que Start it @KBC et Oracle for Startups. Ainsi Macty a bénéficié la première année de bureaux à titre gratuit grâce au programme de KBC et participé à des ateliers sur le développement d'une entreprise. Suzsana Zoghbi : "J'ai beaucoup appris sur la vente et la façon de présenter des idées à des clients potentiels. Des thématiques qui n'étaient pas suffisamment abordées dans ma formation technique."

L'application Complete the Look fonctionne sur Oracle Cloud, où Macty - au fur et à mesure de la croissance de l'entreprise - pourra très facilement obtenir de l'espace supplémentaire tant sur le serveur qu'en termes de stockage avec un modèle d'abonnement. Sans avoir à investir soi-même dans l'achat d'une infrastructure informatique supplémentaire avec les coûts de maintenance que cela suppose. "Grâce au programme Oracle Scaleup, nous sommes également entrés en contact avec d'autres clients Oracle intéressés par notre produit", explique Suzsana Zoghbi. "Nous avons aussi élargi nos connaissances dans le domaine du marketing, entre autres en créant et publiant des vidéos de produits."

Mobilier

L'industrie de la mode n'est qu'un début. La technologie de Macty peut être transposée dans d'autres secteurs et à d'autres produits. Suzsana Zoghbi : "Les personnes à la recherche d'un meuble spécifique tel qu'une armoire, une chaise ou un vase pour leur intérieur, les bricoleurs qui ont besoin d'outils ou de vis, voire de vélos... En principe, les applications de nos logiciels ne connaissent aucune limite. Presque tous les magasins ou chaînes de magasins peuvent bénéficier de notre solution. Nous souhaitons par ailleurs peaufiner et développer le logiciel dans les années à venir, avec un moteur de recherche intelligent et des mots-clés."

Les clients de Macty achètent une licence mensuelle, soit pour un certain volume de recherches, soit par recherche. "Nous préférons ne pas donner de prix", conclut Suzsana Zoghbi. "Chaque client est différent et nous offrons à chaque magasin ou chaîne un service personnalisé. L'avenir est de bon augure. L'année dernière, nous sommes passés de deux à six employés. Nous négocions actuellement avec de gros clients et travaillons sur une solution pour une grande plateforme belge de vente en ligne."

Dimitri Dewever

Traduction : virginie·dupont·sprl