Dans un communiqué, Lyft annonce avoir démarré sa "tournée" pour vendre 30,77 millions d'actions aux investisseurs pour un prix qui devrait se situer entre 62 et 68 dollars par titre. Les souscripteurs devraient aussi se voir proposer l'option d'acheter un total de 4,615 millions d'actions supplémentaires. Elles seront cotées sur la plateforme électronique Nasdaq Global Select Market sous le symbole "LYFT".

En officialisant son projet d'entrée en Bourse début mars, Lyft avait dévoilé des pertes de 911 millions de dollars en 2018 pour un chiffre d'affaires de 2,2 milliards de dollars. Bien qu'elle ne soit pas encore rentable, Lyft était valorisée jusqu'à présent autour de 15 milliards de dollars sur la base de ses levées de fonds privées successives, et l'agence Bloomberg affirme que ses fondateurs espèrent obtenir une valorisation de 20-25 milliards de dollars grâce à l'entrée en Bourse.

"Nous sommes hyper focalisés sur notre objectif de révolutionner les transports et nous continuons à être les plus innovants", avait fait valoir Lyft dans les documents publiés début mars pour officialiser son projet. Son grand concurrent, Uber, a également l'intention d'entrer en Bourse cette année.