"Les données des réservations montrent une croissance stable depuis huit semaines, avec une forte accélération la semaine dernière", a-t-il déclaré.

"Pour les vols en juillet et août, la demande est 10 à 11 fois plus élevée qu'il y a quatre semaines." Pour certaines liaisons, la demande serait même plus forte qu'avant la pandémie.

Lufthansa va donc relancer 30 à 50 de ses avions dans le ciel. Elle avait dû en laisser des centaines cloués au sol ces derniers mois.

"Les données des réservations montrent une croissance stable depuis huit semaines, avec une forte accélération la semaine dernière", a-t-il déclaré. "Pour les vols en juillet et août, la demande est 10 à 11 fois plus élevée qu'il y a quatre semaines." Pour certaines liaisons, la demande serait même plus forte qu'avant la pandémie. Lufthansa va donc relancer 30 à 50 de ses avions dans le ciel. Elle avait dû en laisser des centaines cloués au sol ces derniers mois.