"D'abord assurés deux fois par semaine par Air Canada Cargo, les vols pour Liège passeront à trois par semaine plus tard dans l'année. Deux vols par semaine seront assurés à destination de Bâle, l'un des principaux pôles pharmaceutiques en Europe. Ils partiront de Toronto et feront escale à Halifax", explique le plus important fournisseur de fret aérien canadien.

Ces services permettront ainsi de relier ces destinations à Toronto et au vaste réseau mondial d'Air Canada Cargo. Ils s'ajoutent à d'autres récemment annoncés à destination de Dallas, d'Atlanta et de Bogotá et s'inscrivent dans la démarche continue d'expansion du réseau tout-cargo d'Air Canada Cargo.

Sur le plan commercial, il s'agit d'une bonne nouvelle pour l'aéroport de Liège, vu le contexte actuel caractérisé par la guerre en Ukraine, la crise énergétique et la pandémie. L'année 2022 a, pour rappel, été contrastée pour Liège Airport, avec un important repli, de 19%, dans le transport de marchandises, après deux années de forte augmentation des capacités et de l'offre de fret aérien, et une large hausse, de 118%, en passagers, avait communiqué l'aéroport début du mois de janvier. Le bilan de l'activité de l'aéroport précisait que le site avait traité environ 1,140 million de tonnes de fret en 2022 contre 1,412 tonnes un an plus tôt.

L'aéroport s'est toutefois refusé à commenter la nouvelle avant la venue du premier avion canadien courant du mois de février de cette année.

"D'abord assurés deux fois par semaine par Air Canada Cargo, les vols pour Liège passeront à trois par semaine plus tard dans l'année. Deux vols par semaine seront assurés à destination de Bâle, l'un des principaux pôles pharmaceutiques en Europe. Ils partiront de Toronto et feront escale à Halifax", explique le plus important fournisseur de fret aérien canadien.Ces services permettront ainsi de relier ces destinations à Toronto et au vaste réseau mondial d'Air Canada Cargo. Ils s'ajoutent à d'autres récemment annoncés à destination de Dallas, d'Atlanta et de Bogotá et s'inscrivent dans la démarche continue d'expansion du réseau tout-cargo d'Air Canada Cargo. Sur le plan commercial, il s'agit d'une bonne nouvelle pour l'aéroport de Liège, vu le contexte actuel caractérisé par la guerre en Ukraine, la crise énergétique et la pandémie. L'année 2022 a, pour rappel, été contrastée pour Liège Airport, avec un important repli, de 19%, dans le transport de marchandises, après deux années de forte augmentation des capacités et de l'offre de fret aérien, et une large hausse, de 118%, en passagers, avait communiqué l'aéroport début du mois de janvier. Le bilan de l'activité de l'aéroport précisait que le site avait traité environ 1,140 million de tonnes de fret en 2022 contre 1,412 tonnes un an plus tôt.L'aéroport s'est toutefois refusé à commenter la nouvelle avant la venue du premier avion canadien courant du mois de février de cette année.