Les ventes dans les commerces de vêtements et chaussures avaient déjà baissé en juin, premier mois de réouverture complète après le confinement, de 12% par rapport au même mois de 2019. La situation a encore empiré en juillet, probablement en raison du report des soldes au mois d'août.

Les ventes totales dans le commerce de détail (hors carburants) étaient stables en juillet (+0,2%). En juin, elles avaient progressé de 7,4%.

L'office européen Eurostat a également publié jeudi des chiffres qui montrent, par comparaison avec le mois précédent, une légère baisse des ventes dans les magasins de la zone euro en juillet (-1,3%), après une forte reprise en mai et juin. La Belgique a connu sur cette base la plus forte diminution (-5,1%).

Les ventes dans les commerces de vêtements et chaussures avaient déjà baissé en juin, premier mois de réouverture complète après le confinement, de 12% par rapport au même mois de 2019. La situation a encore empiré en juillet, probablement en raison du report des soldes au mois d'août. Les ventes totales dans le commerce de détail (hors carburants) étaient stables en juillet (+0,2%). En juin, elles avaient progressé de 7,4%. L'office européen Eurostat a également publié jeudi des chiffres qui montrent, par comparaison avec le mois précédent, une légère baisse des ventes dans les magasins de la zone euro en juillet (-1,3%), après une forte reprise en mai et juin. La Belgique a connu sur cette base la plus forte diminution (-5,1%).