Un appel en ce sens a été lancé et est déjà soutenu par plus de 458 start-up. Ses initiateurs soulignent que la France et l'Allemagne ont pris des mesures pour soutenir leurs jeunes pousses et que les Pays-Bas "bougent dans la même direction."

"Ces dernières semaines, l'écosystème des start-up belges a démontré sa volonté de prendre ses responsabilités, en développant notamment de nombreuses solutions dans le domaine du Covid-19 (Bingli, DNAlytics, Robovision, Savics, Andaman7, UgenTec...) ou encore via la plateforme StartupsXCovid19, où plus de 150 start-up ont uni leurs forces", rappellent les initiateurs de l'appel.

Parmi ses signataires figurent des sociétés comme Skipr, Listminut, Poppy Mobility ou encore Immoweb.

Un appel en ce sens a été lancé et est déjà soutenu par plus de 458 start-up. Ses initiateurs soulignent que la France et l'Allemagne ont pris des mesures pour soutenir leurs jeunes pousses et que les Pays-Bas "bougent dans la même direction." "Ces dernières semaines, l'écosystème des start-up belges a démontré sa volonté de prendre ses responsabilités, en développant notamment de nombreuses solutions dans le domaine du Covid-19 (Bingli, DNAlytics, Robovision, Savics, Andaman7, UgenTec...) ou encore via la plateforme StartupsXCovid19, où plus de 150 start-up ont uni leurs forces", rappellent les initiateurs de l'appel. Parmi ses signataires figurent des sociétés comme Skipr, Listminut, Poppy Mobility ou encore Immoweb.