Le printemps est la période faste pour le secteur, argumente Traxio. "La quasi totalité des ventes annuelles est réalisée à ce moment et de nombreux vélos commandés plus tôt sont livrés."

Mais les mesures prises pour freiner l'épidémie de Covid-19 font que les magasins sont fermés. Seules les ventes en ligne sont encore permises ainsi que les livraisons à domicile et les réparations urgentes.

Traxio, qui souligne qu'un vélo doit pouvoir être essayé, demande d'autoriser les tests de vélo, de même que la livraison et la vente en magasin, tout en respectant les règles d'hygiène et de distanciation sociale. Sans cet assouplissement, "d'énormes ravages économiques" guettent tout le secteur, des vendeurs de vélo aux fabricants, en passant par les grossistes, avertit-on.

Le printemps est la période faste pour le secteur, argumente Traxio. "La quasi totalité des ventes annuelles est réalisée à ce moment et de nombreux vélos commandés plus tôt sont livrés." Mais les mesures prises pour freiner l'épidémie de Covid-19 font que les magasins sont fermés. Seules les ventes en ligne sont encore permises ainsi que les livraisons à domicile et les réparations urgentes. Traxio, qui souligne qu'un vélo doit pouvoir être essayé, demande d'autoriser les tests de vélo, de même que la livraison et la vente en magasin, tout en respectant les règles d'hygiène et de distanciation sociale. Sans cet assouplissement, "d'énormes ravages économiques" guettent tout le secteur, des vendeurs de vélo aux fabricants, en passant par les grossistes, avertit-on.