La branche belge du groupe allemand Metro vit depuis longtemps des années difficiles. La maison mère avait annoncé début janvier chercher un repreneur pour ses 11 magasins Metro et ses six établissements Makro.

La direction a organisé un conseil d'entreprise extraordinaire ce mercredi matin pour annoncer aux syndicats la reprise en main par Bronze Properties et GA Europe, qui a déjà oeuvré auprès d'entreprises en difficultés comme Mexx ou M&S. "Cette société est connue pour faire 'le grand nettoyage'", redoute Jan Meeuwens, du BBTK. La direction actuelle reste pour l'instant en place.

"Nous restons vigilants. Les accords de ce type conduisent très souvent, si pas toujours, à de lourdes restructurations", craint-il.

La branche belge du groupe allemand Metro vit depuis longtemps des années difficiles. La maison mère avait annoncé début janvier chercher un repreneur pour ses 11 magasins Metro et ses six établissements Makro. La direction a organisé un conseil d'entreprise extraordinaire ce mercredi matin pour annoncer aux syndicats la reprise en main par Bronze Properties et GA Europe, qui a déjà oeuvré auprès d'entreprises en difficultés comme Mexx ou M&S. "Cette société est connue pour faire 'le grand nettoyage'", redoute Jan Meeuwens, du BBTK. La direction actuelle reste pour l'instant en place. "Nous restons vigilants. Les accords de ce type conduisent très souvent, si pas toujours, à de lourdes restructurations", craint-il.