Le quotidien a collecté les chiffres des sites internet propres aux start-ups et dans les bases de données telles que Crunchbase et AngelList. Selon Start it @KBC, l'incubateur pour les nouvelles sociétés de KBC, il semblerait en outre que l'équilibre des genres au niveau de la phase de lancement de ces jeunes entreprises soit déjà fortement perturbé. Dans 476 start-ups encore actives que la structure accompagne, 77,2% des équipes sont entièrement masculines.