Selon le secteur, trois règles d'or leur ont permis jusqu'à présent de pouvoir assurer la sécurité des clients : l'appareil de mesure du CO2, le port du masque obligatoire pour le personnel, ainsi que les Covid Safe Ticket. "Nous constatons que de très nombreux établissements s'appliquent à respecter toutes les mesures", peut-on lire dans un communiqué de presse. "Mais ici et là, l'attention faiblit alors que cette période s'éternise. Nous appelons dès lors chacun à respecter ces trois règles d'or".

Alors que l'inquiétude grandit parmi les restaurateurs, le secteur de l'horeca s'est également positionné par rapport aux règles en vigueur lors des fêtes privées. "Nous souhaitons utiliser le Covid Safe Ticket lors des fêtes de naissance, les fêtes de mariage et d'autres fêtes privées dans nos salles", explique le CEO d'Horeca Bruxelles Fabian Hermans. "La législation ne l'impose pas pour l'instant, mais nous voulons que les mêmes règles soient appliquées. Il y a trop de confusion dans la pratique actuellement".

Les indicateurs-clés de l'épidémie indiquant un nouveau regain, le secteur de l'horeca lance donc un appel à respecter les mesures sanitaires. "En tant que citoyens, nous sommes maîtres de la manière dont nous réagissons face à cette quatrième vague", explique Fabian Hermans. "Personne ne veut revenir à une situation telle que celle que nous avons connue l'année passée, ni faire des tests rapides à la porte des établissements ou se soumettre à d'autres restrictions", conclut-il.

Selon le secteur, trois règles d'or leur ont permis jusqu'à présent de pouvoir assurer la sécurité des clients : l'appareil de mesure du CO2, le port du masque obligatoire pour le personnel, ainsi que les Covid Safe Ticket. "Nous constatons que de très nombreux établissements s'appliquent à respecter toutes les mesures", peut-on lire dans un communiqué de presse. "Mais ici et là, l'attention faiblit alors que cette période s'éternise. Nous appelons dès lors chacun à respecter ces trois règles d'or". Alors que l'inquiétude grandit parmi les restaurateurs, le secteur de l'horeca s'est également positionné par rapport aux règles en vigueur lors des fêtes privées. "Nous souhaitons utiliser le Covid Safe Ticket lors des fêtes de naissance, les fêtes de mariage et d'autres fêtes privées dans nos salles", explique le CEO d'Horeca Bruxelles Fabian Hermans. "La législation ne l'impose pas pour l'instant, mais nous voulons que les mêmes règles soient appliquées. Il y a trop de confusion dans la pratique actuellement". Les indicateurs-clés de l'épidémie indiquant un nouveau regain, le secteur de l'horeca lance donc un appel à respecter les mesures sanitaires. "En tant que citoyens, nous sommes maîtres de la manière dont nous réagissons face à cette quatrième vague", explique Fabian Hermans. "Personne ne veut revenir à une situation telle que celle que nous avons connue l'année passée, ni faire des tests rapides à la porte des établissements ou se soumettre à d'autres restrictions", conclut-il.