Les prêts "Coups de pouce" permettent aux particuliers de prêter de l'argent aux entreprises et aux indépendants.

Entre le 1er janvier et le 30 septembre 2021, 1.552 demandes d'enregistrements pour un montant global de quelque 13,585 millions d'euros ont été transmises à la Sowalfin contre 336 emprunts pour 5,465 millions d'euros en 2020.

La date du 1er janvier 2021 a coïncidé avec la mise en oeuvre de l'élargissement des prêts "Coup de pouce", modifiant entre autres les plafonds des prêts. Les emprunteurs peuvent désormais solliciter un montant total de 250.000 euros (contre 100.000 précédemment). Les prêteurs peuvent pour leur part mobiliser un montant de 125.000 euros (contre 50.000 précédemment). La durée des prêts a également été modifiée: elle est désormais de quatre, six, huit ou 10 ans. Le remboursement peut se faire quant à lui à terme ou de façon échelonnée.

Trois prêteurs sur quatre ont plus de 45 ans et 22% d'entre eux ont un lien familial avec l'emprunteur. Les emprunteurs sont à 32% des indépendants et à 68% des sociétés. 56% des entreprises qui ont profité de ces prêts ont moins de trois ans.

Les prêts "Coups de pouce" permettent aux particuliers de prêter de l'argent aux entreprises et aux indépendants.Entre le 1er janvier et le 30 septembre 2021, 1.552 demandes d'enregistrements pour un montant global de quelque 13,585 millions d'euros ont été transmises à la Sowalfin contre 336 emprunts pour 5,465 millions d'euros en 2020. La date du 1er janvier 2021 a coïncidé avec la mise en oeuvre de l'élargissement des prêts "Coup de pouce", modifiant entre autres les plafonds des prêts. Les emprunteurs peuvent désormais solliciter un montant total de 250.000 euros (contre 100.000 précédemment). Les prêteurs peuvent pour leur part mobiliser un montant de 125.000 euros (contre 50.000 précédemment). La durée des prêts a également été modifiée: elle est désormais de quatre, six, huit ou 10 ans. Le remboursement peut se faire quant à lui à terme ou de façon échelonnée. Trois prêteurs sur quatre ont plus de 45 ans et 22% d'entre eux ont un lien familial avec l'emprunteur. Les emprunteurs sont à 32% des indépendants et à 68% des sociétés. 56% des entreprises qui ont profité de ces prêts ont moins de trois ans.