Chaque premier dimanche d'octobre depuis 1991, des centaines d'entreprises issues de secteurs les plus divers ouvrent leurs portes au grand public. Les visiteurs ont l'opportunité, et ce gratuitement, de découvrir comment les produits sont fabriqués, comment les entreprises sont organisées et de visiter les bâtiments.

En Wallonie, 85 entreprises sont ouvertes, parmi lesquelles le CHU de Liège et les imprimeries Rossel mais également de plus petites sociétés comme l'Asinerie du Pays des Collines (Hainaut), la Biscuiterie Enfantine Les Boudines (Brabant wallon) et la brasserie de la Lesse (Namur).

A Bruxelles, on retrouve notamment Belgocontrol, bpost ou encore Delhaize. La JDE ce n'est pas seulement la visite des entreprises, c'est aussi l'opportunité de trouver un emploi, soulignent les organisateurs wallons sur la page Facebook de l'événement. Les métiers en pénurie dans le sud du pays sont les postes d'informaticien, de pâtissier, de boucher, de magasinier et de chauffeur de poids lourds.

Chaque premier dimanche d'octobre depuis 1991, des centaines d'entreprises issues de secteurs les plus divers ouvrent leurs portes au grand public. Les visiteurs ont l'opportunité, et ce gratuitement, de découvrir comment les produits sont fabriqués, comment les entreprises sont organisées et de visiter les bâtiments. En Wallonie, 85 entreprises sont ouvertes, parmi lesquelles le CHU de Liège et les imprimeries Rossel mais également de plus petites sociétés comme l'Asinerie du Pays des Collines (Hainaut), la Biscuiterie Enfantine Les Boudines (Brabant wallon) et la brasserie de la Lesse (Namur). A Bruxelles, on retrouve notamment Belgocontrol, bpost ou encore Delhaize. La JDE ce n'est pas seulement la visite des entreprises, c'est aussi l'opportunité de trouver un emploi, soulignent les organisateurs wallons sur la page Facebook de l'événement. Les métiers en pénurie dans le sud du pays sont les postes d'informaticien, de pâtissier, de boucher, de magasinier et de chauffeur de poids lourds.