Cela étant, il serait peut-être judicieux de s'intéresser également à celles qui ne sont pas employées mais génèrent leurs revenus grâce à la création d'entreprise. Les sociétés dirigées par des femmes sont-elles moins rentables que celles dirigées par des hommes ? Et les investisseurs ont-ils plutôt tendance à faire confiance à ces derniers ?
...