Les personnes interrogées à travers le monde dépensent moins en raison d'une perte de pouvoir d'achat et ont de plus en plus recours aux achats en ligne, indique mardi PwC dans son étude "Global Consumer Insights Survey" 2020.

Les achats en ligne via les smartphones ont augmenté de 45%, et de 41% via les ordinateurs portables.

"L'apparition du virus COVID-19 et les mesures de distanciation physique supplémentaires ont entraîné une accélération de notre comportement d'achat en ligne. Bien que les consommateurs préfèrent toujours faire leurs achats dans un magasin physique, 35% d'entre eux achètent désormais des denrées alimentaires en ligne, dont 86% envisagent de poursuivre cette pratique une fois les mesures de distanciation physique levées", explique PwC.

Baisse de revenus pour beaucoup de travailleurs, un tiers (36%) des consommateurs urbains à travers le monde dépense moins à cause de l'épidémie de Covid-19. Selon Pwc, 40% des sondés ont subi une perte de revenus.

Les aspects comme la santé, la durabilité et le bien-être mental sont de plus en plus importants pour les consommateurs. 69% d'entre eux disent se soucier davantage de leur bien-être mental et de leur forme physique. 64% disent qu'ils sont plus attentifs à leurs besoins médicaux et 63% veulent manger plus sainement, conséquence directe de la pandémie de Covid-19.

La consommation durable s'est renforcée avec une volonté de réduire le plastique (45% des sondés), 43% attendent une responsabilisation des entreprises quant à leur impact sur l'environnement et 41% comptent sur une élimination par les détaillants des sacs et emballages en plastique de denrées périssables.

Près de 20.000 personnes ont été interrogées dans le monde dans le cadre de cette étude.

Les personnes interrogées à travers le monde dépensent moins en raison d'une perte de pouvoir d'achat et ont de plus en plus recours aux achats en ligne, indique mardi PwC dans son étude "Global Consumer Insights Survey" 2020.Les achats en ligne via les smartphones ont augmenté de 45%, et de 41% via les ordinateurs portables. "L'apparition du virus COVID-19 et les mesures de distanciation physique supplémentaires ont entraîné une accélération de notre comportement d'achat en ligne. Bien que les consommateurs préfèrent toujours faire leurs achats dans un magasin physique, 35% d'entre eux achètent désormais des denrées alimentaires en ligne, dont 86% envisagent de poursuivre cette pratique une fois les mesures de distanciation physique levées", explique PwC. Baisse de revenus pour beaucoup de travailleurs, un tiers (36%) des consommateurs urbains à travers le monde dépense moins à cause de l'épidémie de Covid-19. Selon Pwc, 40% des sondés ont subi une perte de revenus. Les aspects comme la santé, la durabilité et le bien-être mental sont de plus en plus importants pour les consommateurs. 69% d'entre eux disent se soucier davantage de leur bien-être mental et de leur forme physique. 64% disent qu'ils sont plus attentifs à leurs besoins médicaux et 63% veulent manger plus sainement, conséquence directe de la pandémie de Covid-19.La consommation durable s'est renforcée avec une volonté de réduire le plastique (45% des sondés), 43% attendent une responsabilisation des entreprises quant à leur impact sur l'environnement et 41% comptent sur une élimination par les détaillants des sacs et emballages en plastique de denrées périssables. Près de 20.000 personnes ont été interrogées dans le monde dans le cadre de cette étude.