Le Shopping100 dresse une liste des 125 meilleurs acteurs nationaux et étrangers actifs dans le paysage belge de l'e-commerce, sur base de leur "empreinte numérique" (nombre de visiteurs ou encore maturité du site) et de leurs performances sur le marché.

Selon sa sixième édition publiée mardi, les boutiques en ligne belges progressent par rapport aux années précédentes et se rapprochent des "Best in Class" comme Ikea et Netflix. Les sociétés de télécommunications Telenet et Proximus se mettent notamment en évidence tandis que Bpost, De Lijn et la SNCB font leur entrée dans le Top 50. Le secteur de l'habillement, avec notamment les Belges Torfs et JBC, représente un quart des boutiques en ligne de la liste.

Au total, 85 des 125 meilleures boutiques en ligne de Belgique ont un domaine ".be" et un quart des entreprises sont originaires des Pays-Bas. Sur les 1,3 milliard d'euros dépensés dans les boutiques en ligne étrangères, un achat sur trois est d'ailleurs réalisé aux Pays-Bas, indique BeCommerce.

L'organisation appelle les entrepreneurs belges à aller au-delà des frontières pour se renforcer, notamment en développant une version anglaise. "Nous constatons que la plupart des boutiques en ligne en Belgique sont principalement visitées en Belgique, aux Pays-Bas et en France", analyse Sofie Geeroms, managing director de l'organisation. "Une raison importante à cela est le bilinguisme de nombreuses boutiques en ligne belges: l'ajout d'une version anglaise peut les aider à accéder à un marché international, ce qui est important pour le chiffre d'affaires à long terme."

Le Shopping100 dresse une liste des 125 meilleurs acteurs nationaux et étrangers actifs dans le paysage belge de l'e-commerce, sur base de leur "empreinte numérique" (nombre de visiteurs ou encore maturité du site) et de leurs performances sur le marché. Selon sa sixième édition publiée mardi, les boutiques en ligne belges progressent par rapport aux années précédentes et se rapprochent des "Best in Class" comme Ikea et Netflix. Les sociétés de télécommunications Telenet et Proximus se mettent notamment en évidence tandis que Bpost, De Lijn et la SNCB font leur entrée dans le Top 50. Le secteur de l'habillement, avec notamment les Belges Torfs et JBC, représente un quart des boutiques en ligne de la liste. Au total, 85 des 125 meilleures boutiques en ligne de Belgique ont un domaine ".be" et un quart des entreprises sont originaires des Pays-Bas. Sur les 1,3 milliard d'euros dépensés dans les boutiques en ligne étrangères, un achat sur trois est d'ailleurs réalisé aux Pays-Bas, indique BeCommerce. L'organisation appelle les entrepreneurs belges à aller au-delà des frontières pour se renforcer, notamment en développant une version anglaise. "Nous constatons que la plupart des boutiques en ligne en Belgique sont principalement visitées en Belgique, aux Pays-Bas et en France", analyse Sofie Geeroms, managing director de l'organisation. "Une raison importante à cela est le bilinguisme de nombreuses boutiques en ligne belges: l'ajout d'une version anglaise peut les aider à accéder à un marché international, ce qui est important pour le chiffre d'affaires à long terme."