En 2019, alors qu'ils étaient toujours aux études, Nicolas Neuville et Charles Houet, amis d'enfance, ont entrepris un voyage au coeur de l'artisanat belge. Ils sont allés à la rencontre de près de 150 producteurs dans tous les domaines (vin, bière, café, confiture, biscuits, thé, etc.) dans une démarche prospective d'amélioration des débouchés pour ces artisans.
...

En 2019, alors qu'ils étaient toujours aux études, Nicolas Neuville et Charles Houet, amis d'enfance, ont entrepris un voyage au coeur de l'artisanat belge. Ils sont allés à la rencontre de près de 150 producteurs dans tous les domaines (vin, bière, café, confiture, biscuits, thé, etc.) dans une démarche prospective d'amélioration des débouchés pour ces artisans. "Au départ, l'idée n'était pas de vendre des boîtes, se souvient Nicolas Neuville. Mais au fil de discussions avec nos proches, nous nous sommes rendu compte que lier les producteurs aux entreprises était une piste sérieuse. Notamment au niveau des ressources humaines dans le cadre des actions de rétention ou de cadeaux de fin d'année. Au début 2020, nous avons ainsi prospecté dans les entreprises pour bien appréhender leurs besoins réels. Ce qui, au départ, n'avait rien à voir avec nos études, l'est devenu. Nous avons rejoint le Start Lab de l'Ichec et, dans le cadre de mon triple master UCLouvain-Ichec-Solvay, j'ai réalisé mon mémoire sur notre projet... et même effectué mon stage dans ma propre entreprise." A la sortie de leurs études à l'été 2020, Nicolas et Charles ont créé officiellement la société. Un peu plus tôt que prévu, mais une grosse commande de PwC (200 boîtes) a accéléré le processus. Les deux amis ont mis chacun 2.000 euros sur la table. "On n'a pas levé d'argent depuis, sourit Nicolas Neuville. Depuis deux ans, nous fonctionnons sur fonds propres. En 2021, nous avons vendu 12.000 boîtes et réalisé un chiffre d'affaires de 500.000 euros. Cette année, c'est bien parti. Par exemple, nous avons vendu 6.000 boîtes rien qu'en octobre, dans l'optique de la fin d'année." Arsène ne fait que du B to B et propose aux entreprises des boîtes apéro (à partir de 19,99 euros pièce), des boîtes petit-déjeuner (de 29,99 à 49,99 euros) et depuis peu, des tote bags (à partir de 7,99 euros) à distribuer lors d'évènements. Les sociétés peuvent choisir dans la dizaine de boîtes déjà constituées ou opter pour un contenu sur mesure au départ d'un catalogue riche de 150 produits qualitatifs. Par exemple, on y retrouve les vins du Domaine du Chapitre, les cafés Looze, les confitures Pipaillon ou de La Jolie Confiture, les bières En Stoemelings, les rillettes de la Ferme de la Sauvenière, les biscuits du Mad Lab, etc. Le stockage et l'emballage sont réalisés par Manufast, une entreprise de travail adapté de Berchem-Sainte-Agathe. Elle se charge aussi de la livraison, bpost assurant le service à domicile. "Même si nous sommes ouverts à tout le monde, notre concept convient mieux aux entreprises d'une certaine taille, poursuit Nicolas Neuville. Logiquement, dans une entreprise de 10 personnes, faire un cadeau n'est pas très compliqué. Depuis la fin de la pandémie, nous constatons un changement dans les besoins. L'accent est mis aujourd'hui sur l'amélioration du branding de l'entreprise et de son expérience employé, le sentiment d'appartenance à une communauté et la reconnaissance du travail accompli. Le retour au bureau et la nécessité de retisser du lien ont aussi changé la donne et privilégié la remise en mains propres." Deloitte, Danone, McKinsey, Axa, ING, UCLouvain et Proximus, entre autres, font déjà appel à Arsène. Dernière nouveauté en date: le lancement d'un abonnement anniversaire. Avec le fichier des dates d'anniversaire, Arsène se charge d'envoyer à tous les jubilaires au jour J une boîte avec un message personnalisé.