DPDgroup, un des plus grands réseaux de livraison de colis, a décidé de prendre la température de l'e-commerce en Europe, en enquêtant au sein de 22 pays de cette dernière, via des questionnaires, pour connaître les habitu...

DPDgroup, un des plus grands réseaux de livraison de colis, a décidé de prendre la température de l'e-commerce en Europe, en enquêtant au sein de 22 pays de cette dernière, via des questionnaires, pour connaître les habitudes de chacun. Plusieurs tendances se dégagent. Les voici. Des Belges écoresponsables ?Les Belges n'échappent pas aux tendances soulevées par ce baromètre européen en matière de conscience écologique : 66% d'entre eux attendent des entreprises de l'e-commerce qu'elles assument leur responsabilité environnementale. Mais, à peine 38% joignent l'acte à la parole et, effectivement, achètent uniquement à des entreprises écoresponsables. Seulement 39% ensuite se disent prêts à payer un supplément pour des produits et des services respectueux de l'environnement. De plus en plus de Belges ont recours à l'e-commerce. Entre 2017 et 2018 par exemple, le commerce en ligne belge a progressé de 20%, pour grimper à 7 milliards d'euros. La même année, une enquête du SPF Economie indiquait que 61% des consommateurs de notre pays (entre 16 et 74 ans) avaient passé au moins une commande en ligne.