...

Les Belges sont de plus en plus enclins à acheter sur internet. Même après la crise sanitaire, 28% d'entre eux achètent toujours en ligne au moins une fois par semaine, 43% le font au moins une fois par mois, selon les chiffres de Safeshops, l'association belge du commerce électronique. En Belgique, le montant dépensé dans les boutiques en ligne étrangères a atteint les 5,5 milliards d'euros l'année dernière, un montant en hausse de 37,5% par rapport à 2020, selon une nouvelle enquête commandée par Cross-Border Commerce Europe, une plateforme qui encourage l'e-commerce transfrontalier en Europe. La Belgique se classe ainsi à la cinquième place dans le top 16 européen, derrière le Luxembourg, l'Irlande, l'Autriche et le Danemark. En seizième et dernière place, on trouve les Pays-Bas, où la part de marché des plateformes étrangères ne dépasse pas 15,9%, pour un chiffre d'affaires de 4,8 milliards d'euros. Le pays est très actif dans le commerce en ligne et possède de grandes boutiques en ligne comme Bol.com ou Coolblue. Les francophones et les Flamands dépensent en ligne pour un montant similaire mais sur des plateformes différentes. Les deux sites privilégiés des Belges? Bol.com pour les Flamands et Amazon pour les francophones. Ils sont respectivement plus de 88% à avoir effectué un achat sur la plateforme néerlandaise contre 82% pour celle de Jeff Bezos. "Les plateformes ont une part de marché particulièrement forte qui ne cesse d'augmenter", indique Wim Van Edom, économiste en chef chez Comeos. Le marché des box repas illustre particulièrement cette évolution et c'est bien à nouveau un groupe étranger qui est le leader sur ce marché, à savoir HelloFresh, basé en Allemagne. Plus de la moitié des Belges (59%) indiquent également utiliser Zalando. Parmi les boutiques en ligne les plus populaires en Europe, on retrouve les marques Zalando, Zara, H&M, Amazon, Wish, Shein et AliExpress. La catégorie la plus importante en ligne reste l'habillement et les chaussures avec 63%, les voyages arrivent en deuxième position avec 62% et les loisirs et la détente avec 58%.