Le gouvernement fédéral américain a fait un grand pas en avant dans la réglementation des voitures autonomes. Il vient de publier des règles que tous les constructeurs devront respecter. Selon un dispositif qui cherche à la fois à ne pas freiner l'innovation par la bureaucratie et à s'assurer d'un bon niveau de sécurité. Dans un premier temps les constructeurs devront fournir les informations au sujet de 15 points qui esquissent l'approche que les États-Unis entendent suivre. Cela concerne les voitures autonomes et semi-autonomes. L'objectif de cette check-list est de faire le profil d'une future réglementation et d'éviter que chaque état des USA ne prenne des dispositions particulières qui pourraient être contredites par la réglementation d'un état voisin.
...