Dans une des innombrables salles de réunion de l'espace de coworking bruxellois Silversquare, une dizaine d'employés s'installent au compte-gouttes autour d'une table. Sur celle-ci, de grands bacs remplis de petits blocs colorés attisent la curiosité. " Petit, j'étais un pro des Legos ! ", s'enthousiasme un participant tandis qu'une autre annonce : " Je ne suis pas créative pour un sou ". Pas de panique, l'atelier de trois heures est orchestré par deux facilitatrices formées à la méthode Lego Serious Play : Samantha Hoggart et Blandine Mazurier, fondatrices de Home Made Company, une société spécialisée dans le coaching et la formation en entreprises.
...

Dans une des innombrables salles de réunion de l'espace de coworking bruxellois Silversquare, une dizaine d'employés s'installent au compte-gouttes autour d'une table. Sur celle-ci, de grands bacs remplis de petits blocs colorés attisent la curiosité. " Petit, j'étais un pro des Legos ! ", s'enthousiasme un participant tandis qu'une autre annonce : " Je ne suis pas créative pour un sou ". Pas de panique, l'atelier de trois heures est orchestré par deux facilitatrices formées à la méthode Lego Serious Play : Samantha Hoggart et Blandine Mazurier, fondatrices de Home Made Company, une société spécialisée dans le coaching et la formation en entreprises. Elaborée par les équipes de Lego Group et par des chercheurs du MIT et d'Imagilab Lausanne, cette méthode repose sur un principe simple : on réfléchit d'abord avec ses mains, puis avec son cerveau. En faisant jouer ses employés, l'employeur exploite tout leur potentiel et fait émerger des idées et des concepts neufs. Après tout, les membres d'une entreprise ne sont-ils pas la meilleure source d'informations et d'idées ? L'objectif de cette méthode consiste à promouvoir l'innovation et à améliorer la performance d'une entreprise de façon ludique et divertissante. " Silversquare grandit de jour en jour, explique Samantha Hoggart. Son patron voulait réfléchir avec toute son équipe à la meilleure façon de pérenniser l'ADN de l'entreprise. Avec Lego Serious Play, on ne donne pas de solutions concrètes, mais on fait émerger de nouvelles idées grâce à l'intelligence collective. " Comment créer une stratégie d'avenir pour son entreprise en jouant aux Lego ? En élaborant des constructions sur la base de situations réelles ou inventées, passées ou futures, à jouer ou à rejouer. " Construisez la meilleure tour d'après vous. Vous avez cinq minutes ", lance d'abord Blandine Mazurier. Ensuite, chaque participant partage la signification de sa construction. Les métaphores fusent, les mots " stabilité " et " harmonie " reviennent. Et le patron, qui participe lui aussi à l'activité, est attentif aux moindres interventions. Petit à petit, les consignes se précisent afin d'atteindre l'objectif défini en amont avec le patron. " Construisez une caractéristique du coworker de Silversquare idéal ", demande Samantha Hoggart. Après un rire franc, un participant avoue : " Ce sont mes mains qui m'ont guidé. En réalité, je ne sais pas trop ce que j'ai voulu exprimer ". " Les Lego ont le pouvoir de dédramatiser ", rappelle Blandine Mazurier. Effectivement, progressivement, les participants se livrent de plus en plus, parfois même sur des questions plus délicates. Vers la fin de l'atelier, les deux facilitatrices invitent chacun à choisir la pièce qui représente sa principale force. Ensemble et avec chacune de ces forces, le groupe se met à créer un modèle optimal d'entreprise. " On va mettre plusieurs portes pour montrer qu'on est ouvert à tous ", lance l'un, suivi d'un autre : " L'humain est fondamental dans notre entreprise. On mettrait tous les personnages au centre ? ". " Oui, et on peut ajouter cette petite fleur qui incarne la bienveillance, fondamentale dans une entreprise ", renchérit une employée enjouée. Au total, l'atelier aura duré trois heures. " L'idéal est de suivre ce processus durant une journée minimum. Cela permet d'approfondir vraiment la problématique choisie ", remarque Samantha Hoggart. Les participants en ressortent satisfaits : " C'est amusant, en fait ", lance une employée initialement sceptique. Alors qu'en juxtaposant des briques colorées, les enfants construisent leurs rêves, les employés peuvent désormais construire l'avenir de leur entreprise. Dans le monde des grands, cette fois ! Par Lauranne Garitte.