La demande de jouets Lego a été plus importante durant ce semestre. Le confinement a bénéficé à Lego qui a pu compter sur de nombreuses commandes en ligne.

Les ventes ont ainsi augmenté de 14% ce qui a conduit à une hausse du chiffre d'affaires de 7% à 15,7 milliards de couronnes danoises (2,1 milliards d'euros). Le bénéfice net a atteint 2,6 milliards de couronnes (349 millions d'euros) soit 1% de moins qu'un an auparavant en raison des effets de cours de change

La demande de jouets Lego a été plus importante durant ce semestre. Le confinement a bénéficé à Lego qui a pu compter sur de nombreuses commandes en ligne. Les ventes ont ainsi augmenté de 14% ce qui a conduit à une hausse du chiffre d'affaires de 7% à 15,7 milliards de couronnes danoises (2,1 milliards d'euros). Le bénéfice net a atteint 2,6 milliards de couronnes (349 millions d'euros) soit 1% de moins qu'un an auparavant en raison des effets de cours de change