L'aéroport d'Anvers attendait avec impatience la reprise des activités commerciales. Le 10 juillet, TUI fly a ouvert la saison sur un programme d'été restreint, et lancé des vols vers l'Espagne et la Croatie.

Au total, 11.222 passagers ont pris les airs d'Anvers. Il s'agit certes d'une amélioration par rapport aux mois précédents, mais les résultats sont toujours en baisse de 66% comparé à juillet 2019 (32.958 passagers).

En cause? L'offre limitée en matière de destinations chez TUI fly, ainsi que la décision d'Air Antwerp de ne pas relier London City avant septembre. De janvier à juillet 2020, l'aéroport a comptabilisé 63.996 passagers, contre 165.031 en 2019 (-61%).

Trois facteurs vont impacter la fréquentation de l'aéroport dans les mois à venir, indique l'aéroport: la progression de la pandémie, la confiance des consommateurs et la politique aux frontières. "Compte tenu de ces trois variables, il nous est très difficile d'avoir une vision sur le nombre de vols et passagers futurs".

L'aéroport d'Anvers attendait avec impatience la reprise des activités commerciales. Le 10 juillet, TUI fly a ouvert la saison sur un programme d'été restreint, et lancé des vols vers l'Espagne et la Croatie. Au total, 11.222 passagers ont pris les airs d'Anvers. Il s'agit certes d'une amélioration par rapport aux mois précédents, mais les résultats sont toujours en baisse de 66% comparé à juillet 2019 (32.958 passagers). En cause? L'offre limitée en matière de destinations chez TUI fly, ainsi que la décision d'Air Antwerp de ne pas relier London City avant septembre. De janvier à juillet 2020, l'aéroport a comptabilisé 63.996 passagers, contre 165.031 en 2019 (-61%). Trois facteurs vont impacter la fréquentation de l'aéroport dans les mois à venir, indique l'aéroport: la progression de la pandémie, la confiance des consommateurs et la politique aux frontières. "Compte tenu de ces trois variables, il nous est très difficile d'avoir une vision sur le nombre de vols et passagers futurs".