Le spéculoos, commercialisé sous le nom "Lotus Biscoff", est resté un moteur important de la croissance de l'entreprise. En 2021, une augmentation de 15% a ainsi été enregistrée. La croissance a dépassé 10% sur les principaux marchés de consommation, notamment aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Chine, en Corée du Sud, en Allemagne, en Espagne, en Italie, au Canada et en Australie.

Autre pilier ayant évolué positivement l'an dernier: celui des barres de fruits. Lotus Natural Foods a, en effet, enregistré une augmentation de 20% de son chiffre d'affaires.

La croissance plus rapide que prévu de Lotus Biscoff a poussé l'entreprise à réaliser de nouveaux investissements en Belgique et aux États-Unis cette année. Une deuxième salle de préparation des pâtes et une nouvelle ligne de biscuits fourrés seront mises en service au troisième trimestre en Belgique. Aux États-Unis, la capacité sera doublée grâce à deux nouvelles lignes de production de Lotus Biscoff. Un total de 100 millions d'euros est prévu pour ces investissements.

Le conseil d'administration de Lotus Bakeries proposera un dividende brut de 40 euros par action pour 2021. Pour 2020, il était encore de 35,5 euros par action.

, commercialisé sous le nom "Lotus Biscoff", est resté un moteur important de la croissance de l'entreprise. En 2021, une augmentation de 15% a ainsi été enregistrée. La croissance a dépassé 10% sur les principaux marchés de consommation, notamment aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Chine, en Corée du Sud, en Allemagne, en Espagne, en Italie, au Canada et en Australie.

Autre pilier ayant évolué positivement l'an dernier: celui des barres de fruits. Lotus Natural Foods a, en effet, enregistré une augmentation de 20% de son chiffre d'affaires.

La croissance plus rapide que prévu de Lotus Biscoff a poussé l'entreprise à réaliser de nouveaux investissements en Belgique et aux États-Unis cette année. Une deuxième salle de préparation des pâtes et une nouvelle ligne de biscuits fourrés seront mises en service au troisième trimestre en Belgique. Aux États-Unis, la capacité sera doublée grâce à deux nouvelles lignes de production de Lotus Biscoff. Un total de 100 millions d'euros est prévu pour ces investissements.

Le conseil d'administration de Lotus Bakeries proposera un dividende brut de 40 euros par action pour 2021. Pour 2020, il était encore de 35,5 euros par action.

Le spéculoos, commercialisé sous le nom "Lotus Biscoff", est resté un moteur important de la croissance de l'entreprise. En 2021, une augmentation de 15% a ainsi été enregistrée. La croissance a dépassé 10% sur les principaux marchés de consommation, notamment aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Chine, en Corée du Sud, en Allemagne, en Espagne, en Italie, au Canada et en Australie. Autre pilier ayant évolué positivement l'an dernier: celui des barres de fruits. Lotus Natural Foods a, en effet, enregistré une augmentation de 20% de son chiffre d'affaires. La croissance plus rapide que prévu de Lotus Biscoff a poussé l'entreprise à réaliser de nouveaux investissements en Belgique et aux États-Unis cette année. Une deuxième salle de préparation des pâtes et une nouvelle ligne de biscuits fourrés seront mises en service au troisième trimestre en Belgique. Aux États-Unis, la capacité sera doublée grâce à deux nouvelles lignes de production de Lotus Biscoff. Un total de 100 millions d'euros est prévu pour ces investissements. Le conseil d'administration de Lotus Bakeries proposera un dividende brut de 40 euros par action pour 2021. Pour 2020, il était encore de 35,5 euros par action., commercialisé sous le nom "Lotus Biscoff", est resté un moteur important de la croissance de l'entreprise. En 2021, une augmentation de 15% a ainsi été enregistrée. La croissance a dépassé 10% sur les principaux marchés de consommation, notamment aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Chine, en Corée du Sud, en Allemagne, en Espagne, en Italie, au Canada et en Australie. Autre pilier ayant évolué positivement l'an dernier: celui des barres de fruits. Lotus Natural Foods a, en effet, enregistré une augmentation de 20% de son chiffre d'affaires. La croissance plus rapide que prévu de Lotus Biscoff a poussé l'entreprise à réaliser de nouveaux investissements en Belgique et aux États-Unis cette année. Une deuxième salle de préparation des pâtes et une nouvelle ligne de biscuits fourrés seront mises en service au troisième trimestre en Belgique. Aux États-Unis, la capacité sera doublée grâce à deux nouvelles lignes de production de Lotus Biscoff. Un total de 100 millions d'euros est prévu pour ces investissements. Le conseil d'administration de Lotus Bakeries proposera un dividende brut de 40 euros par action pour 2021. Pour 2020, il était encore de 35,5 euros par action.