Le niveau de vigilance a toutefois été renforcé de façon préventive par l'exploitant de la centrale située en province de Liège, Engie Electrabel, ajoute l'agence fédérale sur le réseau social. L'AFCN et sa filiale chargée de réaliser les contrôles et évaluations de sûreté des centrales, Bel IV, "suivent la situation de près". Engie Electrabel avait déjà indiqué hier/jeudi que la situation était "sous contrôle" et que l'exploitant continuait "à la surveiller".

Le niveau de vigilance a toutefois été renforcé de façon préventive par l'exploitant de la centrale située en province de Liège, Engie Electrabel, ajoute l'agence fédérale sur le réseau social. L'AFCN et sa filiale chargée de réaliser les contrôles et évaluations de sûreté des centrales, Bel IV, "suivent la situation de près". Engie Electrabel avait déjà indiqué hier/jeudi que la situation était "sous contrôle" et que l'exploitant continuait "à la surveiller".