Malgré le prestige du lieu, seulement deux offres fermes ont été présentées au tribunal de l'entreprise de Bruxelles la semaine dernière. Dont celle de Samuel Citgez qui exploite déjà le restaurant François, le Pré Salé ou le Peï et Meï et qui comptait y installer Albert Verdeyen, le top chef bruxellois passionné de stoemp. Mais le tribunal lui a préféré l'offre portée par Nigor Berisha et Martin Rama. Les deux hommes exploitent déjà, entre autres, le Restaurant 26 à Bruxelles ainsi qu'une société d'activités photographiques au sein de l'Atomium. Les plans emploi et financier des deux offres étaient très similaires mais Berisha et Rama ont proposé plus d'argent pour la reprise.