M. Dudley, 64 ans, passera le relai à Bernard Looney après la parution des résultats annuels du groupe le 4 février puis quittera le groupe le 31 mars, précise un communiqué.

M. Looney, 49 ans, dirige actuellement les activités de production (upstream) du groupe. Il prendra ses fonctions le 5 février et rejoindra le conseil d'administration le même jour.

Bob "a été nommé directeur général au moment probablement le plus difficile de l'histoire de BP", la marée noirée causée dans le Golfe du Mexique par l'explosion de sa plateforme Deepwater Horizon, souligne le président du conseil d'administration Helge Lund.

Entre amendes, indemnisations des victimes et nettoyage des côtes, le coût total avant impôt de cette catastrophe environnementale, la pire de l'histoire des Etats-Unis, s'élève à ce jour à quelque 70 milliards de dollars pour BP.

M. Dudley "a mené le groupe pendant qu'il se remettait de l'accident, a fait de BP un groupe plus solide, plus sur et l'a aidé à regagner sa position en tant que l'un des leaders du secteur énergétique", a-t-il ajouté.