Alexandre Van Damme était en tête de ce classement depuis 2007. Il a perdu sa place en raison de la chute de l'action AB InBev, dans le sillage de la crise sanitaire. L'action du géant brassicole cote sous les 60 euros actuellement alors qu'elle atteignait le double à son sommet. Le patrimoine d'Alexandre Van Damme est tout de même estimé à la coquette somme de 10,5 milliards d'euros, mais ne dépasse pas les 10,8 milliards d'euros désormais attribués à Eric Wittouck.

Ce dernier, résident monégasque, a été aux manettes lors de la vente de Raffinerie Tirlemontoise au géant allemand Südzucker en 1989. Les revenus générés ont été réinvestis dans la holding luxembourgeoise Artal, avec laquelle il a notamment mis la main sur l'Américain Weight Watchers. Une des plus importantes participations d'Artal était Blue Buffalo Pet Company, un producteur d'aliments biologiques pour animaux, revendu en 2017 avec une plus-value d'1,8 milliard d'euros.

Le coronavirus est passé par là

"L'arrivée d'un nouveau numéro un apporte un message sous-jacent plus fondamental: le coronavirus a profondément entamé les patrimoines des Belges les plus riches. Alexandre Van Damme est le plus touché pour deux raisons: il est principalement actif dans un secteur qui a été très lourdement touché et la valeur de son patrimoine est déterminée par la Bourse", souligne l'auteur du classement, qui fête cette année sa 20e édition.

Le "top 5" des Belges les plus riches est composé, outre d'Eric Wittouck et d'Alexandre Van Damme, de la famille de feu Albert Frère (plus de 6,9 milliards d'euros, selon les estimations), de la famille Werner de Spoelberch, également actionnaire d'AB InBev (plus de 6,8 milliards d'euros) et de la famille de Mévius (AB InBev, Verlinvest; plus de 3,4 milliards d'euros).

Alexandre Van Damme était en tête de ce classement depuis 2007. Il a perdu sa place en raison de la chute de l'action AB InBev, dans le sillage de la crise sanitaire. L'action du géant brassicole cote sous les 60 euros actuellement alors qu'elle atteignait le double à son sommet. Le patrimoine d'Alexandre Van Damme est tout de même estimé à la coquette somme de 10,5 milliards d'euros, mais ne dépasse pas les 10,8 milliards d'euros désormais attribués à Eric Wittouck. Ce dernier, résident monégasque, a été aux manettes lors de la vente de Raffinerie Tirlemontoise au géant allemand Südzucker en 1989. Les revenus générés ont été réinvestis dans la holding luxembourgeoise Artal, avec laquelle il a notamment mis la main sur l'Américain Weight Watchers. Une des plus importantes participations d'Artal était Blue Buffalo Pet Company, un producteur d'aliments biologiques pour animaux, revendu en 2017 avec une plus-value d'1,8 milliard d'euros. "L'arrivée d'un nouveau numéro un apporte un message sous-jacent plus fondamental: le coronavirus a profondément entamé les patrimoines des Belges les plus riches. Alexandre Van Damme est le plus touché pour deux raisons: il est principalement actif dans un secteur qui a été très lourdement touché et la valeur de son patrimoine est déterminée par la Bourse", souligne l'auteur du classement, qui fête cette année sa 20e édition. Le "top 5" des Belges les plus riches est composé, outre d'Eric Wittouck et d'Alexandre Van Damme, de la famille de feu Albert Frère (plus de 6,9 milliards d'euros, selon les estimations), de la famille Werner de Spoelberch, également actionnaire d'AB InBev (plus de 6,8 milliards d'euros) et de la famille de Mévius (AB InBev, Verlinvest; plus de 3,4 milliards d'euros).