Au total, 886.617 passagers ont choisi un vol de la compagnie belge, qui présentait dès lors un taux d'occupation de 82,5%, une première pour un mois de septembre.

Le nombre de vols a certes légèrement augmenté (+0,8%) en un an, à 7.438, mais la compagnie se réjouit de la hausse "encore plus rapide" du nombre de passagers.

"Septembre est traditionnellement un mois avec une grande affluence en termes du nombre de passagers transportés. D'une part, les hommes et femmes d'affaires reprennent après les vacances d'été leurs déplacements, et d'autre part, l'offre de vols pour des destinations de vacances est encore importante. En parallèle, il y a de nombreux expatriés qui, après des vacances dans leur pays d'origine, rentrent chez eux, en particulier à bord de vols en provenance d'Afrique", explique-t-on à la compagnie aérienne.

Le nombre de passagers a connu une forte augmentation (+8,7%) en Europe, et l'Afrique a également contribué à la croissance (+6%).

Au total, 886.617 passagers ont choisi un vol de la compagnie belge, qui présentait dès lors un taux d'occupation de 82,5%, une première pour un mois de septembre.Le nombre de vols a certes légèrement augmenté (+0,8%) en un an, à 7.438, mais la compagnie se réjouit de la hausse "encore plus rapide" du nombre de passagers. "Septembre est traditionnellement un mois avec une grande affluence en termes du nombre de passagers transportés. D'une part, les hommes et femmes d'affaires reprennent après les vacances d'été leurs déplacements, et d'autre part, l'offre de vols pour des destinations de vacances est encore importante. En parallèle, il y a de nombreux expatriés qui, après des vacances dans leur pays d'origine, rentrent chez eux, en particulier à bord de vols en provenance d'Afrique", explique-t-on à la compagnie aérienne. Le nombre de passagers a connu une forte augmentation (+8,7%) en Europe, et l'Afrique a également contribué à la croissance (+6%).