En mars, 29.368 offres d'emploi ont été publiées par le bureau régional de l'emploi (VDAB). Il s'agit d'une hausse de 27,5% par rapport à février et surtout de 69,2% par rapport à mars 2020, le mois où l'épidémie de coronavirus a fait son apparition en Belgique.

Sur ces douze derniers mois, 247.080 offres d'emploi ont été publiées, 13,5% en moins que sur les douze mois précédents. Quelques secteurs s'en sont tout de même bien tirés avec des hausses pour le secteur de l'énergie, de l'eau et du traitement des déchets (+30,2%), du métal (+11,5%) et des soins de santé (+2,3%). L'administration publique (-0,8%) et la construction (-2,1%) ont limité la casse.

D'autres secteurs ont été nettement plus exposés à la crise sanitaire. Ainsi, l'horeca et le tourisme ont vu le nombre d'offres d'emploi baisser de près de 49% en un an. Le mois passé cependant, les offres étaient plus nombreuses dans l'horeca, probablement parce que les tenanciers se préparent à une réouverture.

En mars, 29.368 offres d'emploi ont été publiées par le bureau régional de l'emploi (VDAB). Il s'agit d'une hausse de 27,5% par rapport à février et surtout de 69,2% par rapport à mars 2020, le mois où l'épidémie de coronavirus a fait son apparition en Belgique. Sur ces douze derniers mois, 247.080 offres d'emploi ont été publiées, 13,5% en moins que sur les douze mois précédents. Quelques secteurs s'en sont tout de même bien tirés avec des hausses pour le secteur de l'énergie, de l'eau et du traitement des déchets (+30,2%), du métal (+11,5%) et des soins de santé (+2,3%). L'administration publique (-0,8%) et la construction (-2,1%) ont limité la casse. D'autres secteurs ont été nettement plus exposés à la crise sanitaire. Ainsi, l'horeca et le tourisme ont vu le nombre d'offres d'emploi baisser de près de 49% en un an. Le mois passé cependant, les offres étaient plus nombreuses dans l'horeca, probablement parce que les tenanciers se préparent à une réouverture.