Le jeudi et le vendredi sont les jours où l'on dénombre le moins d'accidents par rapport aux autres jours ouvrables, tout comme les mois de juillet et décembre par rapport aux autres mois de l'année, soit ceux des soldes et des fêtes. Enfin, une victime sur deux a une ancienneté de moins de trois ans, précise Axa qui insiste sur la nécessite de mettre en place une politique de prévention, avec notamment la formation des effectifs.

Le jeudi et le vendredi sont les jours où l'on dénombre le moins d'accidents par rapport aux autres jours ouvrables, tout comme les mois de juillet et décembre par rapport aux autres mois de l'année, soit ceux des soldes et des fêtes. Enfin, une victime sur deux a une ancienneté de moins de trois ans, précise Axa qui insiste sur la nécessite de mettre en place une politique de prévention, avec notamment la formation des effectifs.