Look&Fin tient le haut du pavé avec un total de 46 opérations pour 15,2 millions d'euros avec près de 70% de parts de marché, suivi par MyMicroInvest qui a de son côté financé 19 opérations pour 4,3 millions d'euros et, le dernier du trio de tête, Bolero avec 1,4 million d'euros pour huit opérations.

Par ailleurs, le marché de ce mode alternatif de financement se professionnalise en se concentrant sur un nombre plus limité de plates-formes agréées par la FSMA ou dépendantes d'un établissement bancaire, précise la fédération. Au total, la baromètre s'appuie sur les données de six plates-formes d'equity crowdfunding et de crowdlending. Celles-ci sont communiquées volontairement ou disponibles en libre accès sur leur site web, excluant les dons qui ne rentrent pas dans le champ de la régulation belge.

Look&Fin tient le haut du pavé avec un total de 46 opérations pour 15,2 millions d'euros avec près de 70% de parts de marché, suivi par MyMicroInvest qui a de son côté financé 19 opérations pour 4,3 millions d'euros et, le dernier du trio de tête, Bolero avec 1,4 million d'euros pour huit opérations. Par ailleurs, le marché de ce mode alternatif de financement se professionnalise en se concentrant sur un nombre plus limité de plates-formes agréées par la FSMA ou dépendantes d'un établissement bancaire, précise la fédération. Au total, la baromètre s'appuie sur les données de six plates-formes d'equity crowdfunding et de crowdlending. Celles-ci sont communiquées volontairement ou disponibles en libre accès sur leur site web, excluant les dons qui ne rentrent pas dans le champ de la régulation belge.