De janvier à août 2021, les employeurs et les travailleurs ont même été un peu plus nombreux (+1,7%) à signer un contrat de travail qu'au cours de la même période en 2019.

Toutefois, le flux entrant de travailleurs occupant un nouvel emploi ne s'est pas rétabli de la même manière partout, les résultats mesurés pour la Région de Bruxelles-Capitale restant inférieurs à ceux d'avant la crise du coronavirus, en diminution de 5,9% par rapport à la fin de l'été 2019.

La reprise du flux entrant de travailleurs vers de nouveaux emplois est la plus significative dans les plus petites entreprises. Les grandes entreprises (de 200 à 500 collaborateurs) constituent donc le plus mauvais élève parmi les types d'entreprises: le flux entrant y est encore inférieur à 2019 (-31 %) et même à 2020 (-11 %).

De janvier à août 2021, les employeurs et les travailleurs ont même été un peu plus nombreux (+1,7%) à signer un contrat de travail qu'au cours de la même période en 2019. Toutefois, le flux entrant de travailleurs occupant un nouvel emploi ne s'est pas rétabli de la même manière partout, les résultats mesurés pour la Région de Bruxelles-Capitale restant inférieurs à ceux d'avant la crise du coronavirus, en diminution de 5,9% par rapport à la fin de l'été 2019. La reprise du flux entrant de travailleurs vers de nouveaux emplois est la plus significative dans les plus petites entreprises. Les grandes entreprises (de 200 à 500 collaborateurs) constituent donc le plus mauvais élève parmi les types d'entreprises: le flux entrant y est encore inférieur à 2019 (-31 %) et même à 2020 (-11 %).