Le groupe Cronos est relativement méconnu du grand public. C'est pourtant un poids lourd du secteur de l'informatique en Belgique. Fondé en 1991, Cronos est un holding qui compte 400 filiales, où travaillent 7.000 collaborateurs. Les revenus annuels consolidés dépassent les 760 millions d'euros. Ce chiffre d'affaires est essentiellement réalisé au nord du pays où ce groupe tentaculaire est né. Mais la volonté de ses dirigeants est de s'implante...

Le groupe Cronos est relativement méconnu du grand public. C'est pourtant un poids lourd du secteur de l'informatique en Belgique. Fondé en 1991, Cronos est un holding qui compte 400 filiales, où travaillent 7.000 collaborateurs. Les revenus annuels consolidés dépassent les 760 millions d'euros. Ce chiffre d'affaires est essentiellement réalisé au nord du pays où ce groupe tentaculaire est né. Mais la volonté de ses dirigeants est de s'implanter dans la partie francophone du pays. Ils ont confié cette tâche à Etienne Goffin. Actif depuis cinq ans à différents postes de la société, ce spécialiste de l'accompagnement des entrepreneurs est nommé CEO de la nouvelle entité Cronos Wallonia. "Les choses vont s'accélérer côté wallon. Le momentum est bon", réagit Etienne Goffin. Jusqu'à présent, les incursions de Cronos en Wallonie étaient plutôt timides. Une dizaine de filiales, tout au plus, sont basées au sud du pays. "Le marché wallon est le prolongement naturel de nos activités. Notre volonté est d'y structurer notre offre de façon professionnelle et de mettre la marque Cronos en avant", pointe Etienne Goffin. Le groupe est actif dans le secteur technologique et se concentre sur le B to B ( business to business). Ses spécialités sont la consultance informatique et les logiciels d'entreprise. Les PME constituent le coeur de sa clientèle (plus de 5.000 clients au total), même si certaines filiales servent aussi des grandes entreprises et des institutionnels. Via son nouvel ancrage wallon, le groupe cherche à poursuivre sa politique de croissance en accueillant de nouveaux projets dans son giron. Cronos Wallonia s'installe sur le campus de l'UCLouvain, avec laquelle un memorandum of understanding sera signé cette semaine. Pour l'occasion, l'entreprise crée un Innovation Lab hébergé par le CEI (Centre européen d'entreprise et d'innovation) et destiné à faire émerger de nouveaux projets technologiques innovants. Pour ce faire, Etienne Goffin s'inspirera d'un autre centre régional de Cronos, hébergé par la KU Leuven, où travaillent aujourd'hui une centaine de consultants et d'où ont émergé une dizaine de start-up.