Pour la deuxième fois en quelques mois, ce nouveau venu du secteur taillera un des plus grands diamants bruts du monde. En janvier, c'était le Sewelo, gros comme une balle de...

Pour la deuxième fois en quelques mois, ce nouveau venu du secteur taillera un des plus grands diamants bruts du monde. En janvier, c'était le Sewelo, gros comme une balle de tennis et pesant 1.758 carats, c'est-à-dire plus de 350 grammes, découvert dans une mine du Botswana. Cette fois, ce sera le Sethunya, 549 carats, originaire de la même région, L'un et l'autre ont été acquis par Louis Vuitton qui cherche ainsi à s'imposer dans le monde très fermé de la haute joaillerie. Fondé par Oded Mansori, HB apporte une technologie nouvelle et vient surtout révolutionner un petit monde dans lequel chaque maillon de la chaîne cherche à maximaliser son profit. "C'est aussi inefficient que peu transparent et dès lors source de méfiance. Chez nous, nos diamants n'effectuent qu'un seul trajet, du Botswana vers Anvers", commente Shai De Toledo, cofondateur de l'entreprise.