Rovio s'appuie toujours sur le succès du jeu Angry Birds, dont la première version a été commercialisée en 2009. La société finlandaise a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de près de 192 millions d'euros. Rovio veut poursuivre sa croissance par le truchement de nouveaux jeux, dont le développement sera facilité par les revenus tirés de l'IPO. Le nombre d'actions proposées au marché n'est pas encore connu. Selon certains spécialistes, la valeur totale de Rovio après son introduction en Bourse pourrait atteindre 1,7 milliard d'euros.

Au premier semestre 2017, Rovio a réalisé un chiffre d'affaires de 152,6 millions d'euros, contre 78,5 millions au premier semestre 2016, pour un bénéfice de 13,3 millions d'euros.

Rovio s'appuie toujours sur le succès du jeu Angry Birds, dont la première version a été commercialisée en 2009. La société finlandaise a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de près de 192 millions d'euros. Rovio veut poursuivre sa croissance par le truchement de nouveaux jeux, dont le développement sera facilité par les revenus tirés de l'IPO. Le nombre d'actions proposées au marché n'est pas encore connu. Selon certains spécialistes, la valeur totale de Rovio après son introduction en Bourse pourrait atteindre 1,7 milliard d'euros. Au premier semestre 2017, Rovio a réalisé un chiffre d'affaires de 152,6 millions d'euros, contre 78,5 millions au premier semestre 2016, pour un bénéfice de 13,3 millions d'euros.