Ce recul est dû à une baisse du coût salarial, dans un contexte de modération salariale dans notre pays, couplée à une productivité accrue.

Pour l'ensemble de la zone OCDE, les coûts de la main-d'oeuvre unitaire ont augmenté d'une fraction (+0,1%) au deuxième trimestre. "Malgré une accélération des coûts de la main d'oeuvre (de 0,5% au deuxième trimestre 2015, après 0,1% au premier trimestre), la productivité du travail augmente de 0,4%, après une croissance nulle au trimestre précédent", relève l'OCDE dans ses estimations rapides.

Les voisins de la Belgique ont vu leurs coûts de la main-d'oeuvre croître au deuxième trimestre: +0,5% pour l'Allemagne et +0,4% pour la France.

Ce recul est dû à une baisse du coût salarial, dans un contexte de modération salariale dans notre pays, couplée à une productivité accrue.Pour l'ensemble de la zone OCDE, les coûts de la main-d'oeuvre unitaire ont augmenté d'une fraction (+0,1%) au deuxième trimestre. "Malgré une accélération des coûts de la main d'oeuvre (de 0,5% au deuxième trimestre 2015, après 0,1% au premier trimestre), la productivité du travail augmente de 0,4%, après une croissance nulle au trimestre précédent", relève l'OCDE dans ses estimations rapides.Les voisins de la Belgique ont vu leurs coûts de la main-d'oeuvre croître au deuxième trimestre: +0,5% pour l'Allemagne et +0,4% pour la France.