Son Ebitda ajusté (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) atteint 83,6 millions d'euros (+1,1% en base annuelle), malgré l'impact négatif de 12,9 millions d'euros d'une série de facteurs défavorables (baisse du chiffre d'affaires MVNO, redevances de marque et effets de la réglementation européenne). Orange Belgium attribue cette performance à l'augmentation des services facturés au client, à la maîtrise des coûts et à la poursuite de l'amélioration de l'activité câble.

L'entreprise fait part d'une croissance de 5,8% de la base clients mobiles postpayés en un an, soit un ajout net de 32.000 contrats sur le troisième trimestre "malgré l'intensification de l'activité promotionnelle de la concurrence". La base clients convergents a elle progressé de 50,3% en glissement annuel, soit un ajout net de 17.000 contrats sur le trimestre.

Le groupe maintient ses prévisions financières pour 2019 et anticipe une légère progression du chiffre d'affaires.